L’Octroi à Roscoff

Contenu de la page : L’Octroi à Roscoff

L’octroi naît au début du XIVe siècle, des nécessités de trouver un financement régulier et suffisant à la construction et l’entretien des murailles. D’initiative royale – ducale en Bretagne -, cette prérogative est abandonnée aux villes, à la simple raison qu’elles sont les premières concernées par l’entretien de leurs remparts.

Ainsi que tout impôt à l’époque, l’octroi est soumis à trois conditions : un temps limité, une affectation contrôlée et un contrôle des comptes. Ainsi que tout impôt, l’octroi, après avoir bénéficié de reconductions annuelle, triennale, quinquennale puis décennale, devient permanent, à partir du règne de Louis XI.

Téléchargez le PDF pour obtenir l’article dans son intégralité

Téléchargements

L’octroi à Roscoff mai 2016 - ©Ville de Roscoff PDF - 4.6 Mo
Télécharger