L’Altaïr

Contenu de la page : L’Altaïr

Le navire l’Altair

Construit en 1993, à Boulogne-sur-Mer, l’ALTAÏR est équipé d’un sonar pour effectuer la prospection des fonds. Ce sonar est tracté par le navire.
Ces missions sont les suivantes :

  • Protection des voies d’accès aux grands ports d’intérêt national afin de permettre le passage des navires précieux.
  • Il effectue 90% de sa mission en mer d’Iroise et en rade de Brest au service des sous-marins nucléaires.
  • Le reste du temps est consacré à l’enseignement de la navigation, à la participation aux missions de service public (recherche d’épaves, surveillance des approches maritimes, fêtes locales).

Fiche d’identité

  • Longueur : 28,30 m
  • Largeur : 7,50 m
  • Vitesse maximale  : 11 nœuds
  • Equipage : 21 personnes

Des relations très positives entre Roscoff et l’Altair

Roscoff est tout près du port d’attache de l’Altair, il ne faut pas plus de 6 heures pour relier la base de Brest au port en eau profonde de Bloscon par la voie des mers d’Iroise et de la Manche.
La municipalité a entretenu au fil des années des relations très positives avec les différents commandants de l’Altair :

  • Major Tessier (2002/2004),
  • Major Passemard (2004/2006),
  • Major Keller (2006/2008),
  • Major Pellé (2008/2010),
  • Major Feugère (2010/2012)
  • Major MAREC actuellement.


Ainsi, le navire s’est rendu à maintes reprises à Roscoff pour pratiquer par exemple des exercices d’hélitreuillage ou encore participer aux fêtes locales de Roscoff.
Depuis 8 ans, des relations régulières sont entretenues entre l’équipage et les roscovites, et les écoliers en sont les premiers bénéficiaires puisqu’ils reçoivent les marins dans leurs classes et sont invités régulièrement à Brest.